Accueil » Blog » Aethylia, fée de la fête

Aethylia, fée de la fête

Aethylia, fée de la fête

« Mais qu’est-ce que je fais là ? »
Telle était la question résonnant inlassablement dans la tête de Marc au son des borborygmes de la musique contemporaine censée donner l’ambiance. Contrairement à ses habitudes, il avait décidé de fêter la Saint Sylvestre dans une soirée dansante précédée d’un banquet. Les autres années, il passait l’an neuf au sein de sa famille, mais l’année écoulée ayant été éprouvante, Marc avait décidé de chasser sa solitude et de faire des rencontres. Cependant, il y avait un hic, Marc était timide et comme il ne connaissait personne, il n’avait entamé que peu de discussion avec ses voisins de table durant le repas. Il se tenait à présent dans un coin, un verre à la main, se demandant, s’il ne tirerait pas sa révérence avant les 12 coups de minuit quand soudain, il la vit. Une femme d’une beauté sans égale, Ses long cheveux bruns légèrement ondulés descendaient en cascade dans son dos. Ses yeux marrons affichaient une forte personnalité. Marc était subjugué par cette magnifique apparition, il était incapable de détourner les yeux. Elle était seule et semblait perdue dans ses rêveries. Soudain leurs regards se croisèrent, il faillit rompre le contact pris par sa timidité.
« Allez, ose…. elle te regarde, va lui parler… Ne laisse pas passer ta chance ! »
Avec de grands efforts, il s’approcha, elle ne cessait de le fixer. Arrivé à sa hauteur, il se racla la gorge et se présenta.

– Ravie, je m’appelle Nadège… répondit-elle avec un grand sourire.

Marc se détendit un peu et entama une longue discussion à laquelle Nadège semblait prendre plaisir. Au fil de leurs échanges, Marc s’enhardit et tenta de mettre son côté rêveur en avant.

-Saviez-vous qu’il existe une fée des fêtes ?
-Non, répondit-elle avec ce même sourire chaleureux.
-En fait, il existe une fée particulière : elle est la garante de la bonne ambiance d’une fête… ajouta-t-il.
-Ah bon ?
-Oui, Cette fée a pour nom Aethylia, on dit que quand elle se pose sur votre verre, vous passez une excellente soirée.
-Et à quoi voit-on qu’elle a pu se poser sur votre verre ? demanda Nadège, captivée.
-Eh bien, si vous retrouvez des paillettes dans le fond de votre verre c’est qu’elle s’est assise dessus et que ses ailes ont libéré de la poussière féerique.

Elle rit. Il se sentait bien, leurs échanges étaient agréables.
« Je passe une bonne soirée… »
Marc allait embrayer sur un autre sujet de conversation, mais il fut interrompu par le discjockey qui entama le décompte. Nadège lui adressa un sourire et l’embrassa doucement au moment où tout le monde hurlait « Bonne année ». Il fut d’abord surpris, puis répondit au baiser de la jeune femme.

-Minuit est arrivé, je dois m’en aller… murmura-t-elle…
-Cet agréable moment était bien trop court…
-Rien ne nous empêche de nous revoir… répondit Nadège en lui tendant une carte de visite.
-Je n’ai pas de carte de visite à vous donner… balbutia Marc.
-Raison plus pour que vous appeliez le premier… répliqua-t-elle avec une pointe de malice dans le regard.

Elle l’embrassa une nouvelle fois puis s’en alla non sans lui faire un affectueux geste de la main.
Marc la regarda partir en silence. Jusqu’à ce qu’elle disparaisse, il eut les yeux braqués sur Nadège. Il soupira, puis jeta un oeil sur la carte qu’elle lui avait donné. Tout à sa contemplation, un détail attira son regard. Au fond de son verre, il pouvait voir distinctement des paillettes…

 

Le calendrier associé à ces histoires vous intéresse?
Commandez-le via lme.asbl@gmail.com